Qui sommes‐nous ?

L’ATELIER EXPERIMENTAL est un lieu de rencontre et d’échange. Une équipe de spécialistes de la conservation encourage les artistes et les promoteurs du monde de l’art à participer à l’amélioration de la conservation des œuvres contemporaines.

Alain Roche, ingénieur CNAM et conservateur restaurateur Inp, est le porteur du projet ATELIER EXPERIMENTAL. Il a une longue expérience en conservation d’œuvres peintes et dans l’enseignement des sciences physiques et physico-chimiques au sein de l’Inp et de UFR03-CRBC de Paris 1. En 1993 il a créé le laboratoire LARCROA spécialisé dans l’analyse et la recherche au service de la conservation restauration des œuvres. Avec l’Atelier Experimental il s’engage à développer un programme destiné à créer des outils afin d’améliorer les pratiques de la conservation-restauration des œuvres peintes contemporaines.
Il a réuni deux professionnelles de la conservation, Dilleta Sorrentini, Alice Aurand. Passionnées par l’art contemporain et son aspect technique, elles mettent leurs compétences au service du développement de ce projet. La diversité de nos formations et de nos expériences va contribuer à aborder la conservation de la peinture contemporaine sous une autre perspective.
   
Diletta Sorrentini a une double formation : restauratrice de peintures de l’Istituto Centrale per il Restauro de Rome et un master en Histoire de l’Art.
Elle pratique la restauration au sein de nombreuses institutions publiques (C2RMF, Musée Gustave Moreau, Musée des Beaux-Arts de Besançon, Mobilier National, Musée d’Orsay, etc.).
Elle a enseigné les techniques et la restauration d’œuvres contemporaines au sein de l’université Carlo Bo à Urbino et à l’Université de la Manouba à Tunis.
Sa spécialisation dans la restauration d’œuvres d’art contemporain, lui a permis de travailler sur des peintures aux problématiques diverses et complexes, liées à des techniques artistiques
insolites (peintures de Foujità, Debré, Basquiat, Zhang Peili, Cheri Samba, MoKa, etc).
Alice Aurand est diplômée en conservation-restauration des peintures de chevalet au Courtauld Institute of Art, Londres.
Elle intervient auprès des Musées de France, collectivités et institutions (musée d’Orsay, le musée des Beaux-Arts de Nantes, etc.) Lors de ces chantiers. Alice Aurand s’est également occupée de médiation en matière de conservation restauration ; réseaux sociaux, public et groupes scolaires, interviews presses.
Récemment, Alice Aurand a restauré des œuvres de Pierre Soulages , Robert Combas et L.T. Foujita . Elle partipe actuellement au programme de formation professionnelle du Getty sur les techniques contemporaines de restauration des supports.